Battre la droite et l'extrême droite et développer une politique de gauche

Publié le par frontdegauche94120

Battre la droite et l'extrême droite et développer une politique de gauche

Le premier tour des élections régionales vient de confirmer l’état d’alerte sociale et démocratique que connait notre pays.
Alors que des millions de personnes souffrent du chômage, de la précarité, des pouvoirs absolus de la finance, l’angoisse du lendemain pour soi-même et ses proches ronge la vie de tous les citoyens. Voir la droite et l’extrême droite diriger dans quelques jours de nombreuses
régions dont l’Île de France représente une menace réelle pour notre quotidien.
Les programmes de Valérie Pecresse comme de Wallerand de Saint Just sont clairs...
C’est la remise en cause de la ligne 15 du Grand Paris Express, le métro en banlieue, dont nous avons, ensemble, obtenu la construction avec la mobilisation populaire autour d’Orbival. Ce sont des menaces directes sur la vie associative et la respiration démocratique qu’elle apporte à notre société. C’est le soutien aux “restructurations hospitalières” planifiées par l’Agence Régionale de Santé (ARS) alors que nous avons sauvegardé, ensemble, l’hôpital Henri Mondor à Créteil. C’est un coup fatal au logement social alors que les objectifs officiels de réalisation en ce domaine ne sont respectés qu’à moins de 50%, loin, très loin des besoins. C’est le démantèlement du concept de service public, gage d’égalité et de citoyenneté, auquel seront
préférées les privatisations.
Nous sommes nombreux à refuser ce scénario catastrophique qui aggraverait le mal vivre dans notre Région et portera un coup fatal au besoin de vivre ensemble.
En Val-de-Marne, si la progression de l’extrême droite est réelle, elle progresse beaucoup moins fortement que nationalement. La liste d’union de la droite connaît une stagnation. Avec plus de 45% des voix dans notre Département, l’ensemble des listes de gauche et écologistes dépasse de plus de 10 points les listes de droite et de près de 30 points celle de l’extrême droite.
Nous voyons dans ces résultats, l’impact des politiques sociales et solidaires développées par la majorité de gauche du Conseil départemental et le rôle indispensable du service public sur notre
territoire.

La gauche en Ile-de-France, contrairement à ce qu’annonçaient les sondages, reste nettement en situation de remporter l’élection régionale.
Au premier tour, la liste Front de Gauche “Nos vies d’abord!” a travaillé à ouvrir une perspective contre l’austérité, pour la solidarité et le progrès humain. Ceci constitue un point d’appui pour les mobilisations populaires à venir et, dans l’immédiat, pour battre la droite et l’extrême droite au second tour.
Les habitantes et habitants de notre Département et de notre Région ont besoin de politiques de progrès ambitieuses pour lesquelles le Conseil Régional peut aussi jouer un rôle déterminant. La volonté des électeurs ,qui se sont exprimés au premier tour, doit être respectée.
C’est pour ces raisons fondamentales que nous avons œuvré à la constitution de la liste de large rassemblement de la gauche et des écologistes, conduite en Val de Marne.
Je conduirai cette liste au 2ème tour pour faire gagner la gauche et garantir demain l’expression des valeurs et des propositions que nous avons portées au sein de l’assemblée régionale. Dans cette liste de rassemblement, personne ne se rallie à personne mais l’addition des listes du premier tour est le seul moyen d’empêcher la victoire de la droite et de l’extrême droite en Ile de France.
Dimanche soir, dotons-nous d’élus du Front de Gauche qui agiront en toute liberté au sein de l’assemblée régionale pour veiller à ce que leurs engagements du premier tour prennent vie, comme nous l’avons fait avec le Pass Navigo à zone unique dès 2004, mesure aujourd’hui
réalisée.
Demain, nous garantirons la mise en œuvre de politiques publiques ambitieuses et solidaires, en faveur de toutes les franciliennes et tous les franciliens.

Battre la droite et l'extrême droite et développer une politique de gauche

Commenter cet article